Publications

ADDING & VOUS N°19 – Juin 2017

EDITO

Ça y est, enfin, le Conseil d’orientation des retraites (COR) admet que l’équilibre financier des régimes de retraite ne sera plus trouvé, ou plutôt si, un jour lointain, lorsque, lecteurs de cet édito, vous ne serez plus là pour le voir….

Ainsi, il aura fallu faire varier « seulement » 3 hypothèses assez peu volatiles en fait (immigration, espérance de vie et croissance) pour que, patatras, tout l’édifice s’écroule… Et l’équilibre qui était attendu pour 2025 serait reporté au mieux à 2040 et probablement au-delà de 2070…

Que nous dit en creux ce revirement de position du COR, habitué à asséner les vérités que lui impose le pouvoir politique :
1- Les efforts accomplis par les régimes de base et complémentaires sont totalement insuffisants à court, moyen et long terme,
2- Le temps des retraités riches (au moins en notion comparée d’unités de consommation entre actifs et retraités) est révolu,
3- Les pensions brutes vont baisser ou au moins être gelées et la CSG va augmenter, créant un double effet « d’appauvrissement » de cette population,
4- Subsister par la seule retraite obligatoire ne sera plus envisageable à moyen terme,
5- Il va falloir agir et vite dans un calendrier social déjà explosif….

Bien entendu, à ce stade, on peut considérer qu’il est urgent d’attendre les réformes nécessaires du système par répartition y compris des régimes spéciaux. Mais, en tout état de cause, ces réformes, si elles voient le jour, ne pourrons pas régler totalement la crise principale de notre système fondé sur une solidarité intergénérationnelle devenue caduque. Ce que Michel ROCARD avait déjà anticipé dans son livre Blanc en 1991 !

Alors, que pouvons-nous faire ?

En premier lieu souhaiter beaucoup de courage à un gouvernement qui aura tant à faire pour le financement de la protection sociale dans son ensemble avec si peu de marge financière.

Ensuite, et à court terme, nous efforcer de déployer la pédagogie absolument nécessaire pour qu’à toutes les strates de l’entreprise, les parties prenantes soient informées et sensibilisées d’un risque qu’il est impératif de prendre en compte et de gérer tout au long de la carrière.
L’éducation à l’épargne en général et à la gestion financière en particulier doivent être ou devenir des axes prioritaires de la politique benefits des entreprises pour aider les salariés à prendre conscience et à optimiser ce dont ils bénéficient déjà dans leurs entreprises.

Enfin, il faudra adapter et repenser nos systèmes collectifs d’épargne individuelle et d’entreprise qui existent déjà mais en leur donnant une part prédominante, quitte à réduire d’autres avantages, sous peine de créer une prochaine génération de seniors précaires qui présenteront cependant un avantage pour le système, ils pourraient vivre moins longtemps !

Jean-Philippe ALLORY

Directeur Général – Associé

LE CHIFFRE DU MOIS

67 % des salariés, interrogés dans le cadre de l’enquête ADDING – BVA sur les attentes des salariés en 2017, déclarent que leur entreprise devrait jouer un rôle dans l’amélioration de l’accès aux soins. 

PEE, intéressement, RTT, épargne retraite ou encore mesures de prévention contre le stress au travail : Découvrez les chiffres clés de cette étude unique. 

LE TÉMOIGNAGE DU MOIS : PRESSTALIS  

témoignage client, avantages sociaux, retraite, actuariatL’enjeu de la collaboration entre Presstalis et ADDING était d’harmoniser et de standardiser les modes de valorisation des engagements sociaux réalisés par chaque société de façon indépendante, en vue d’une consolidation des montants communiqués aux Commissaires aux Comptes.

Découvrez le témoignage de Régis Benard, Directeur comptable du Groupe Presstalis

AGENDA 

Nos prochaines formations :

Formation ressources humaines, formation retraite, aide au départ à la retraite aide à la communication interne

 

Comment décrypter les mécanismes de retraite en France Mardi 19 septembre 2017

Renforcer et accompagner le manager dans sa communication de la politique C&B.  Mardi 26 septembre 2017

Partager :

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Pour plus d'informations, gérer ou modifier les paramètres des cookies sur votre ordinateur, lisez nos mentions légales.